Agriculture et mécanique St Amand

Date de débute  : 1er décembre 2021 

(Sous réserve d’avoir une effectif minimal de 6) 

Date de fin : vendredi 18 février 2022

Nous considérons que cette formation  doit permettre de découvrir  le secteur agricole et le secteur mécanique agricole. 

Mais nous avons également considéré que le secteur mécanique agricole était en recherche active de main-d’œuvre. Nous avons imaginé que nous pouvions avoir différents débouchés autour du secteur agricole, de la mécanique et des travaux publics.

Aussi notre formation est orientée salarié agricole avec des compétences de salarié agricole et une acquisition des compétences de débutant en mécanique permettant d’assurer l’entretien de premier niveau des engins agricoles.

Nous pouvons aussi imaginer que des mécaniciens « auto » veulent découvrir le secteur agricole. Et nous souhaitons les attirer vers ce secteur par la conduite d’engins, ce qui leur permettra aussi d’emmagasiner le vocabulaire typique de ce secteur. 

Aussi , nous  proposons  une formation orientée « conduite et entretien des engins agricoles » mais  en intégrant une découverte « mécanique » des engins .

En 400h on ne peut que s’initier à la mécanique des engins agricoles qui embarquent de plus en plus d’électronique et qui demandent de fait  des spécialisations.

Par contre l’entretien de premier niveau peut être abordé, mais la diversité des engins et la saisonnalité de leur utilisation engendrent un étalement des apprentissages.

En effet , les ensileuses sont généralement révisées avant la période de chantiers. Mais généralement la réparation se déroule in situ lors du chantier !

Cette initiation à la mécanique induit des plateaux techniques qui se situent sur le « lycée agricole de Bourges » ou éventuellement avec les entreprises locales ( CLOUE, AGRITEAM et MARIE etc ..) 

Nos objectifs

  1. Première étape : faire découvrir les différentes facettes du métier d’agriculteur et de découverte des différents engins agricoles (des outils motorisés aux outils de travail du sol et de récolte).
  2. Deuxième étape : acquérir le vocabulaire professionnel
  3. Troisième étape : acquérir des gestes professionnels permettant la conduite et l’entretien des engins agricoles
  4. Quatrième étape : analyser les engins et les risques de défaillances mécaniques
  5. Cinquième étape : effectuer des entretiens de premier niveau sur des engins standards et être en capacité de réaliser de la mécano soudure
  6. Sixième étape : acquérir une analyse réflexive sur les principaux gestes professionnels (l’apprenant doit maîtriser le geste, mais être aussi en capacité de l’expliquer).

Ces phases induisent une progression de la découverte à l’explicitation du geste.

Aussi, nous proposons un parcours de formation de 291 heures en centre et 70 heures en entreprise . Cela permet également de découvrir en partie la saisonnalité des activités agricoles et donc la saisonnalité des entretiens des engins. De plus, la période hivernale correspond à une période où le remisage des outils permet aussi une disponibilité des engins pour assurer les opérations de maintenance.

Si la période programmée  s’étale de décembre  à la fin février , cela permet dans un système de polyculture élevage traditionnel :

  • De participer à l’alimentation des animaux et donc d’utiliser et entretenir les matériels type mélangeuse, pailleuse, télescopique, tracteur etc ..
  • D’utiliser et d’appréhender les réglages des matériels de travail du sol
  • De réaliser les apports d’engrais et donc d’utiliser et de régler les matériels d’épandage
  • D’épandre du fumier et donc d’aborder les épandeurs
  • La période hivernale est aussi propice à préparer les matériels de récoltes.

Prérequis : 

Motivation pour le monde agricole

Motivation pour la mécanique

Savoirs de base maîtrisés ou partiellement 

Savoir-être indispensable 

Mobilité souhaitable 

Validation

Attestation de compétences

Nous nous sommes appuyés sur une certification du ministère de l’Agriculture : le BPA Travaux de conduite et d’entretien des engins agricoles. Il se déroule en Unités Capitalisables qui valident des compétences suivantes

  • Mobiliser des connaissances scientifiques et techniques relatives à l’utilisation des engins agricoles et de leurs équipements
  • Conduire en sécurité un tracteur et/ou un automoteur.
  • Effectuer l’entretien et la maintenance des engins agricoles et de leurs équipements

Planning prévisionnel

Formation financée par pôle emploi 
Coût de la formation par candidat : 4 199€
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés