Certiphyto

Certificats individuels professionnels produits phytopharmaceutiques pour les utilisateurs professionnels, distibuteurs et conseillers

(Certiphyto ou Certificat Individuel professionnel produit phytopharmaceutique)

Sites officiels : service-public.fr et ou mesdemarches.agriculture.gouv.fr ou chlorofil

Pour qui ?

Tous les professionnels exerçant une activité en lien avec les produits phytopharmaceutiques, quel que soit leur statut ou leur secteur d’activité ont l’obligation de détenir le Certiphyto.

Le quel ? ( 5 possibles avec une validité de 5 ans)

En fonction de l’activité professionnelle et du niveau de responsabilité, il existe 5 types de certificats individuels :

Conseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

Mise en vente, vente et distribution à titre gratuit de produits phytopharmaceutiques

Utilisation des produits phytopharmaceutiques dans la catégorie décideur en entreprise soumise à agrément

Utilisation des produits phytopharmaceutiques dans la catégorie décideur en entreprise non soumise à agrément

Utilisation des produits phytopharmaceutiques dans la catégorie opérateur

Ci-dessous, la note de service du ministère qui précise les différentes modalités

Durée de validité

Chaque certificat a une durée de validité de 5 ans.

Comment l’obtenir ou le renouveler

Quatre possibilités au choix pour obtenir le certiphyto :
1/ après une formation adaptée à chaque activité et à chaque catégorie de certificat (il y a des tests inclus)
2/ après formation et un test de connaissance
3/ après test de connaissance d’une durée de 1h30 (que pour les renouvellement)

(Les formations et tests sont dispensés par des organismes de formation habilités par le ministère chargé de l’agriculture, dont le CFPPA)

4/ sur diplôme ou sur titre obtenu au cours des 5 années précédant la demande.

Les prérequis

A priori aucun, mais il convient d’avoir le bon raisonnement quant à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques surtout si vous voulez passer que le test .

Les modalités d’évaluation

L’évaluation est basée sur le taux de réussite à un QCM mis en ligne par le ministère de l’agriculture. Votre taux de réussite valide ou non votre certification.

Les méthodes pédagogiques :

  • Présentation théorique en salle

Les objectifs de la formation:

  •   Identifier les risques liés à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques sur la santé et l’environnement
  • ­ Mettre en place des mesures de prévention et de protection
  •   Raisonner l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et définir une stratégie pour réduire leur utilisation

Les thèmes abordés

THEME 1 : La  réglementation

  • le cadre réglementaire
  • Agrément et certification (les organismes certificateurs, SRAL, SRFD)
  • les principales réglementations :
  • Savoir s’informer de l’évolution de la

THEME 2 : Prévention des risques pour la santé

  • Connaître les risques liés à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

Les risques toxicologiques liés à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques par l’applicateur : Dangerosité des produits

  • Les toxicités aiguës et chroniques
    • Les voies de pénétration et évolution dans l’organisme
    • Les situations d’exposition :
    • Les situations de co-activités sur un chantier

Mesures à prendre pour réduire les risques pour les êtres humains

        Simulation de situations ou pratiques de terrain et évaluations des risques (référence MSA)

THEME 3 : Prévention des  risques pour l’environnement

             Les Risques pour l’environnement et les principales voies de contamination

              Dangerosité pour l’environnement : les risques écotoxicologiques

Les impacts sur l’environnement, sur l’eau, , le sol et l’air Les situations d’exposition aux dangersLes pollutions ponctuelles et  diffusesLes situations à risque

Prévention des risques (études de cas concrets et exercices)

Pratique visant à limiter la dispersion des produits dans l’environnement lors des transports, du stockage, des manipulations et du traitement

Les bonnes pratiques de traitement

THEME 4 : Méthodes et aménagements visant à limiter le recours aux produits phytopharmaceutiques 

  • Les principales méthodes de lutte 
  • Les Méthodes et contrôles culturaux :
  • La méthode raisonnée (chimique) et Lutte intégrée
  • Les techniques de lutte intégrée

La demande du certificat (aprés réussite aux tests)

La demande de certificat individuel professionnel

Via le service-public.fr

La DRAAF dispose d’un délai maximum d’instruction de 2 mois.

Voici la notice éditée par le site de franceagrimer.fr : notice de connexion

Nos tarifs

Exemple de tarif en fonction de votre catégorie de certiphyto

Par test : 75 €

Une heure de formation + test : 100€

La journée de formation : (dégressif suivant le nombre de candidats)

Tarif groupe : (Groupe maximum de 15 personnes )

N’hésitez pas à nous solliciter, nous trouverons une solution.

au 02 48 70 55 15 demander isabelle

Mais attention aux délais pour le renouvellement !!

Nos formations sont à destination des agriculteurs, des paysagistes, des salariés de ces entreprises et des collectivités

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés