Conversion en Bio

Pour vous inscrire via votre compte CPF :

Date de réalisation : 7 mars au 11 mars 2022

Les prérequis

Cette UCARE est une constituante du BP REA , mais elle est ouverte à toute personne qui voudrait s’initier à cette approche. Pour obtenir l’UCARE CONDUITE D’UN SYSTÈME DE PRODUCTION EN AGROBIOLOGIE RESPECTUEUSE DE LA VIE DU SOL , il convient de suivre également la formation agriculture de conservation. Sinon, vous aurez une attestation de compétence.

Elle permet de s’initier à une approche de conversion d’une entrepris agricole vers un système plus respectueux de l’environnement.

Cela suppose que vous maitrisiez la conduite conventionnelle d’une entreprise agricole ou cela peut vous permettre de comprendre les points stratégiques à observer pour envisager une conversion .

Des bases de connaissances agronomies sont souhaitables .

Durée : 35 heures

Clôture des inscriptions 15 jours avant la date d’ouverture. Contact : 02 48 70 55 15

Horaire : 8h45 – 16h30

Les méthodes pédagogiques :

  • Présentation théorique en salle
  • Visites d’entreprises agricoles
  • Étude de cas

Les objectifs de la formation et les attendus pour la certification

  • 1 Mettre en œuvre les opérations liées à la conversion en agriculture biologique
    • 1.1 Elaboration d’itinéraires techniques permettant de favoriser la vie du sol et de s’orienter ou de maintenir la certification agriculture biologique
      • (attendus) Le candidat montre comment s’articulent les différentes activités pour obtenir et conserver la certification en agrobiologie
    • 1.2 Adaptation de l’intervention à la situation
      • (attendus) Le candidat détermine l’intervention adéquate et le mode opératoire

Cet objectif est complété par celui de l’UCARE agriculture de conservatio, pour prétendre à la certification validant l’UCARE du BP REA , sinon une attestation de compétence sera délivrée.

L’épreuve de certification est réalisée le dernier jour de la formation.

Finalités

partir du conventionnel vers du bio

Produire, transformer et commercialiser des biens alimentaires en s’appuyant sur la valorisation des processus écologiques et l’utilisation de substances naturelles afin de préserver et d’améliorer la vie des sols, la biodiversité, l’environnement, le bien-être animal, la satisfaction des consommateurs.

Les compétences à maitriser

Il était une fois un sol , des cultures, un climat…

  • Conversion en agriculture biologique d’un système
    d’exploitation
  • Conception d’un itinéraire technique visant à préserver
    et/ ou à améliorer le potentiel agronomique des sols
  • Gestion de l’enherbement d’une culture
  • Gestion de la santé du végétale
  • Gestion des couverts favorisant la vie du sol

Les savoirs mis en action

Vie des sols, potentiel et leviers agronomiques

  • Itinéraires techniques
  • Agroéquipements spécifiques
  • Utilisation des engrais organiques
  • Réglementation, certification AB, organismes certificateurs
  • Processus de certification et plan de contrôle
  • Politiques agricoles, conditionnalité, aides et dispositifs
    d’accompagnement à la conversion et à la certification
  • Notions de succession écologique et de dynamique des milieux
  • Notions de phytothérapie, aromathérapie et homéopathie

Savoir-faire mis en action

Anticiper pour être le plus efficient

  • Mettre en oeuvre les étapes de reconversion vers le mode de production biologique
  • Aménager le parcellaire pour favoriser les équilibres naturels
  • Établir un prévisionnel de production
  • Élaborer la rotation des cultures, les itinéraires techniques culturaux et adapter l’assolement
  • Observer pour déclencher au moment opportun les interventions nécessaires
  • Raisonner le désherbage à l’échelle de la rotation et de la culture
  • Réaliser le désherbage par des moyens appropriés (mécanique, manuel et/ ou thermique)
  • Préserver et améliorer la matière organique du sol
  • Gérer la flore spontanée

Modalités d’évaluation

L’évaluation est basée sur la réalisation d’un dossier personnel, support de l’explicitation

Coût de la formation : 525€

(Cela ne comprend pas la restauration ) Ce coût peut être pris en charge par votre CPF, pôle emploi , le conseil régional etc ..

Les locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite

Mais la formation comporte des visites d’exploitations agricoles et de la pratique . Une référente handicap est à l’écoute des bénéficiaires en situation de handicap pour leur apporter des réponses personnalisées.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés