Le CS RUMA

Nouvelle formation 2021-2022

Les durées et les dates du parcours

Date de début : le 13 décembre 2021

(sous réserve d’avoir suffisamment de candidats)

Date de fin :29 juin 2022




Validation par : Un diplôme du ministère de l'Agriculture le CS RUMA
Sélection des candidats Test savoir de base et de préacquis
Public cible : Demandeur d'emploi
Prérequis : Avoir un niveau 4
Formation par apprentissage OUI
Formation continue OUI
Formation En présentiel avec des périodes en AFEST
Coût de la formation (il peut être pris en charge par un financeur : conseil régional , pôle emploi, des OPCO etc ...)
Conditions d'inscriptionPour l'apprentissage avoir un maitre d'apprentissage ayant un méthaniseur en fonctionnement
RNCP31 30 87
CPF 32 226
Durée en centre 420 h
Durée en entreprise 365 h

Activités visés

Les principales activités sont les suivantes :

 Conduite du système de production

Gestion des intrants du digesteur

Alimentation du digesteur

Surveillance, contrôle et gestion des risques de l’unité de méthanisation

Stockage et épandage du digestat

Entretien de l’infrastructure de méthanisation

Entretien du matériel

Suivi administratif

Suivi économique

Communication dans et hors de l’équipe de travail

Compétences attestées ( certification en UC )

C1 Gérer les flux d’entrée et de sortie

Ce bloc vise à :
– alimenter le digesteur
– valoriser le digestat

C2 Assurer le fonctionnement du digesteur méthaniseur

Ce bloc vise à :
– assurer la surveillance
– réaliser la maintenance des installations

C3 Piloter l’unité de méthanisation

Ce bloc vise à :
– assurer la gestion prévisionnelle des stocks de biomasse
– organiser les opérations liées au fonctionnement de l’unité de méthanisation

Mode d’évaluation

Capacités et situations sont indissociables : le développement des capacités passe par des mises en situations professionnelles variées, qui mobilisent des ressources plurielles et combinées

Au niveau 4, les productions attendues du candidat peuvent recouvrir des situations de réalisation d’interventions sur le méthaniseur. Elles peuvent également correspondre à des situations de raisonnements : diagnostics, conception d’un plan d’intervention, choix d’intervention à réaliser. Ce que le formateurévaluateur cherche à mettre à jour dans l’évaluation, c’est la réflexion, la démarche qui a prévalu dans la construction à laquelle le candidat est arrivé. L’évaluation est ciblée sur ce qui a été pris en compte et mis en lien pour aboutir à la production

Production de fiches type retour de situation professionnelle vécue qui serviront de base à l’explicitation pour chaque UC .

Secteur d’activité et type d’emploi

Un certain nombre d’exploitation agricole ont développé ce procédé de valorisation des déchets dans un cadre de la gestion des effluents, d’une autonomie de l’exploitation pour la production de chaleur, d’une opportunité lors d’investissements réalisés pour la mise aux normes des bâtiments et  installations (ou équipements), ou dans le cadre d’une diversification d’activité.

Les entreprises qui utilisent la méthanisation pour produire du biogaz ne sont pas exclusivement des entreprises agricoles. Des collectivités locales disposent d’une unité de méthanisation, solution alternative et locale au traitement de déchets organiques. Cela peut être également un enjeu pour le territoire, avec une plus forte autonomie énergétique, la création et/ou le maintien d’emplois, ou la gestion plus soutenable des déchets et la réduction des coûts de transport, par exemple.

Type d’emplois accessibles :

Responsable d’une unité de méthanisation agricole

Prévisionnel de l’alternance entreprise/centre

Zones vertes =centre / zones bleues = entreprise

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés