Le BPA travaux de conduite et entretien des engins agricoles

Notre Concept

Les objectifs :

Les entreprises agricoles sont de plus en plus mécanisées et il y a de moins en moins de « fils ou fille d’agriculteur » , il convient donc d’envisager de trouver de nouvelles ressources humaines .

De plus , le matériel a suivi l’évolution des entreprises agricoles , il est de plus en plus conséquent et de plus en plus sophistiqué .
Être chauffeur d’engin agricole demande de plus en plus de compétence, car le matériel a subi l’évolution numérique et il convient aussi de maîtriser les outils embarqués.
De plus, chauffeur dans le secteur agricole sous-tend également des compétences dans « la production agricole » et des compétences minimales en maintenance des matériels.
Dans cette formation , nous essayons d’associer des compétences agricoles et des compétences de mécanicien

Les attendus

Le candidat :

  • Maîtrise de la conduite d’engins agricoles : tracteur, tracteur plus remorque, tracteur et outils attelés
  • Maîtrise du vocabulaire agricole et des cycles des principales productions agricoles

Il doit être en capacité de réaliser les principaux travaux d’une exploitation agricole

Il doit être en capacité d’adapter son travail en fonction de la végétation qu’il observe

Dates et durées

Durée en centre 

500 Heures 

Durée en entreprise : 

238 heures 

Date de début*  : 

17 Décembre 2021

Date de fin : 

22 juin  2022

*Sous réserve d’avoir un effectif suffisant

Le recrutement

Le recrutement se fait principalement par  des journées d’information collective (2 à 3 semaines avant la date d’ouverture) mais le CFPPA peut vous informer à tout moment et vous fixer un rendez-vous.  Nous pouvons accepter des candidats après la date d’ouverture suivant les  compétences détenues.  Notre recrutement se base sur un questionnaire préalable (cf. le lien  ci-dessous ) et un entretien individuel. Notre recrutement est limité aux places financées par le conseil régional, mais reste ouvert si vous avez un financement. 

Les modules

La suite du parcours …

Ce parcours pourra être suivi par la formation conduisant à la certification du BP REA  , mais il peut aussi être complété par une formation de type saisonnier en agriculture . On peut également, pour ceux qui n’ont pas le vertige envisager la formation de tractoriste en viticulture .

Les emplois visés : chauffeur dans une CUMA ou salarié dans une exploitation agricole ou salarié partagé dans une groupement d’employeurs 

Les résultats attendus

Il participe à la préparation de la mise en œuvre du chantier.

Il prépare les matériels, les achemine sur le lieu de travail et les réintègre au siège de l’entreprise à l’issue du chantier :

Il conduit en situation de travail, les différents matériels agricoles de l’entreprise, dans un souci d’efficacité et de sécurité pour lui même, pour les autres et l’environnement.

Il effectue les opérations d’entretien courant.

Il assure la maintenance et la remise en état des matériels

  • Anticiper sur le déroulement d’un chantier pour préparer le matériel et les installations et raisonner son intervention pour un résultat optimal
  • Identifier les risques encourus à son poste de travail et en tenir compte dans la préparation de son travail
  • Estimer le temps global nécessaire pour chaque opération et respecter les horaires.
  • Prendre en compte les risques météorologiques
  • Ranger les matériels en fin de chantier
  • Eliminer les déchets selon la réglementation et/ou les procédures en vigueur sur l’exploitation
  • Le cas échéant, prendre en compte le respect d’un cahier de charges dans l’organisation du travail

Planning : prévisionnel et journalier

Planning des alternances (prévisionnel)

 

Zones vertes en centre /zones bleues en entreprise

 

Modalités d'évaluation

Les évaluations sont basées sur votre investissement dans la réalisation des différents chantiers mis en place au cours de la formation et ou lors des périodes en entreprises. Les contacts avec l’entreprise, nous permettront de valider en concertation les capacités inhérentes à ce dispositif .

Les 10 UC à obtenir pour valider le BPA

Capacités générales :

Capacités professionnelles :

UCG1 : Mobiliser les outils nécessaires au traitement de l’information et à la communication dans la vie professionnelle et sociale

Ce bloc vise à :
– Communiquer oralement et à l’écrit dans les situations de la vie professionnelle et sociale
– Utiliser des techniques de collecte et de traitement de l’information
– Traiter des données mathématiques simples pour résoudre des situations problème de la vie professionnelle
– Utiliser les outils informatiques et de télécommunication courants de la vie professionnelle et sociale

UCG2 : Mobiliser des connaissances relatives aux domaines civique, social et économique

 

Ce bloc vise à :
– Mobiliser des règles de droit du travail pour en garantir leur respect
– Mobiliser des connaissances relatives à la protection sociale pour garantir ses droits
– Mobiliser des connaissances élémentaires de gestion pour une meilleure compréhension de son activité professionnelle
– Identifier les principaux acteurs et leurs attentes pour situer son activité dans son environnement économique, social et territorial

UCG3 : Mobiliser des connaissances pour mettre en oeuvre des pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement et de la santé humaine dans une perspective de développement durable

 

Ce bloc vise à :
– Mobiliser des connaissances pour appréhender l’impact environnemental des pratiques professionnelles
– Mobiliser des connaissances pour prévenir les riques et préserver la santé humaine

 

UCP4 : Mobiliser, en vue de sa pratique professionnelle, les connaissances scientifiques et techniques relatives aux productions végétales

Ce bloc vise à :
– Mobiliser des connaissances scientifiques et techniques relatives aux végétaux et au milieu
– Mobiliser les connaissances techniques de base relatives à la conduite d’une culture

UCP5 : Mobiliser des connaissances scientifiques et techniques relatives à l’utilisation des engins agricoles et de leurs équipements

 

Ce bloc vise à :
– Mobiliser les savoirs de base relatifs au fonctionnement des matériels et équipements utilisés dans les exploitations agricoles
– Mobiliser les connaissances techniques relatives aux matériels et équipements utilisés dans les exploitations agricoles
– Mobiliser les connaissances techniques relatives à l’utilisation des outils et équipements d’un atelier
– Présenter les aspects réglementaires relatifs à la conduite d’engins agricoles

UCP6 : Conduire en sécurité un tracteur et/ou un automoteur 

Ce bloc vise à :
– Réaliser les opérations de mise en route et d’arrêt d’un tracteur et/ou d’un automoteur
– Conduire un engin agricole (tracteur attelé et automoteur)

UCP8 : Effectuer l’entretien et la maintenance des engins agricoles et de leurs équipements

Ce bloc vise à :
– Organiser l’intervention
– Effectuer l’entretien courant et la maintenance de premier niveau

UCP7 : Réaliser les travaux mécanisés relatifs à la conduite d’une culture

Ce bloc vise à :
– Organiser son chantier
– Réaliser les travaux de culture

UCARE 1

 

UACRE 2

Compléments d'information

Cette formation est une formation continue (formation adulte : 18 à 60 ans) 

(pas accessible par la voie de l’apprentissage) . 

L’entrée en formation est fixe 

Formation rémunérée en fonction de la situation du stagiaire :
– par Pole Emploi via l’AREF (Allocation de Retour à l’Emploi
Formation) pour les Demandeurs d’emplois bénéficiant de
droits Pole Emploi.
– par la Région Centre pour les Demandeurs d’Emploi sans
indemnités ou percevant l’ASS ou le RSA
– par la Région Centre ou Pole Emploi pour les personnes
ayant une reconnaissance MDPH
– par l’OPCO pour les salariés en reconversion professionnelle

Formation en présentiel

+ une partie en situation de travail en relation avec les entreprises 

+ une partie en distanciel : cela permet d’obtenir le supports de cours . 

Le suivi de la formation induit, un travail personnel pour acquérir les connaissances . Cela impose donc aux apprenants de prendre des notes  lors des séances d’apprentissage . 

Les formateurs varient les supports de cours mais il a pour objectif de faire acquérir les raisonnements permettant aux stagiaires d’être en capacité de s’adapter en fonction de la situation . 

Cette formation est financée avec le concours du conseil régional Centre Val de Loire . 

Ce dernier finance l’équivalent de 8 places à temps plein . 

Coût de la formation : 6 750€ par place 

« Formation organisée avec le concours financier de la de la Région Centre – Val de Loire et de :
– l’union européenne, l’Europe s’engage en Région Centre avec le Fond Social Européen
– l’État dans le cadre du Pacte Régional Investissement pour les Compétences »

Le CFPPA s’engage à mettre en place cette formation sous réserve que l’effectif soit suffisant. 

Le stagiaire qui donne son accord pour suivre cette formation s’engage à réaliser la formation suivant le plan individualisé de formation sous peine de se voir  dans l’obligation de rembourser les sommes  perçues lors de la formation et le coûts de la formation . 

Nouvelle formation 2021-2022

 

Activités visées :

Les compétences demandées à un titulaire du Brevet Professionnel Agricole spécialisé en Travaux de conduite et d’entretien des engins agricoles sont :
1. Il réalise les travaux agricoles mécanisés de l’exploitation (entreprise de production), ou pour le compte des clients (ETA) ou adhérents (CUMA) en respectant les règles de sécurité et de respect de l’environnement.
2. Il assure l’entretien et la maintenance de premier niveau des matériels et équipements de l’entreprise.
3. Il communique dans l’entreprise et hors de l’entreprise avec les partenaires et les donneurs d’ordres.
4. Il s’informe et se forme sur l’utilisation et l’entretien des matériels.

Secteur d’activité et type d’emploi

Secteur d’activités :
L’ouvrier en travaux de conduite et d’entretien des engins agricoles exerce son activité dans :
– des exploitations agricoles et horticoles,
– des coopératives d’utilisation du matériel agricole (CUMA),
– des entreprises de travaux agricoles (ETA)

Type d’emplois accessibles :

Types d’emplois accessibles :
* Appellations ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) :
– Conducteur/Conductrice d’engins d’exploitation agricole et forestière
* Autres appellations :
– Tractoriste,
– Chauffeur de tracteur,
– Chauffeur mécanicien.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés