• Nous recrutons :

    un formateur   en arboriculture ,   Niveau BTS / licence ou plus . Connaissance du milieu professionnel et maitrise des gestes pro. Intervention sur un stage d’octobre à janvier

     

Tractoriste

Mise à jour le 26/08/2021

Les durées et les dates du parcours


Durée en centre 372 h

Durée en entreprise : 203 h


Date de début le 4 octobre 2021

Date de fin : 22 février 2022


Notre concept


Un tractoriste n’est pas qu’un “chauffeur de tracteur” , il doit savoir entretenir le matériel, le conduire et raisonner son utilisation . Pour cette dernière phase , cela induit que le candidat possède des connaissances techniques sur le travail mécanique qu’il va réaliser . Nous avons considéré que cette formation faisait suite à une formation conduite de la production : soit saisonnier en viticulture ou saisonnier en arboriculture. Mais nous avons envisagé malgré tout de mettre en place des rappels sur les principaux travaux mécaniques : entretien du sol, entretien du végétal (écimage , rognage, traitements) .
Il doit être en capacité d’adapter son geste au végétal qu’il travaille. En plus il doit avoir la capacité d’entretenir le matériel roulant (tracteur, enjambeur, automoteur, etc..). Il doit pouvoir vérifier les différents niveaux des différents fluides et assurer les vidanges du matériel ( vidange moteur, pont , boîte, filtres ) et doit avoir des notions sur l’hydraulique et sa gestion. (En effet les nouveaux enjambeurs sont 100% hydraulique). Afin d’entretenir le matériel, il est en capacité de réaliser une soudure à l’arc (au minimum) . Toutes ces opérations doivent se faire en respectant les normes de sécurité et les normes environnementales ( gestion des fluides). La conduite est l’étape indispensable, mais elle doit se faire par étapes surtout pour l’enjambeur
Une première étape consacrée à la conduite d’un tracteur “standard” , une seconde étape la conduite de l’enjambeur sur une surface plane et enfin une initiation de la conduite de l’enjambeur en situation plus accidentée . Pour la conduite d’un enjambeur il existe un simulateur de conduite à la maison des sancerres , il conviendra de tester les candidats avec.


Les attendus en fin de formation


Maîtrise de la conduite d’un tracteur en situation normale

Maîtrise de l’entretien de premier niveau d’un tracteur ou d’un enjambeur

Pratique la soudure à l’arc

De plus , il doit

  • être en capacité de réaliser les principaux travaux d’une exploitation viticole ou arboricole
  • comprendre l’intérêt de ces travaux .
  • être en capacité d’adapter son travail en fonction de la végétation qu’il observe

Suite de parcours envisageable


Pour compléter sa formation, il pourra envisager de continuer vers des formations orientées vers la maintenance des matériels et la conduite d’engins.

Il peut envisager d’acquérir les compétences induites par les productions céréalières ou animales ( pressage, récolte de foin d’ensilage , moisson etc ..)


Date de début : Lundi 4 Octobre 2021

Date de fin : Mardi 22 Février 2022

Formation diplômante : Oui mais

Certification : partielle (Certains UC du CAPa MA) et BPA Travaux de la vigne et du vin

Nombre de places financées par le conseil régional Centre Val de Loire : 6

Prix : 6 677€

Formation: en présentiel + AFESt +Distanciel

Individualisation : Non

Sélection : QCM + entretien individuel

Prérequis : Connaissance du secteur viticole , motivation et savoir être


Les modules


Les mdoules proposés Durée en H
Travailler en sécurité14
Certiphyto applicateur 14
Appropriation du vocabulaire technique et des différents organes / fonction sur les moteurs 21
Repérage des différents organes d’un enjambeur et connaître les principales fonctions14
Identifier les différents organes d’un système de transmission mécanique et d’un système hydraulique et en connaître les fonctions21
Identifier les différents pictogrammes du tableau de bord et en déduire les opérations à mettre en place si nécessaire14
Conduite d’un tracteur agricole en respectant les consignes de sécurité ( marche avant , marche arrière en manoeuvre et en bout de ligne)35
Conduite enjambeur à plat : prise de rangs, changement de rangs, manoeuvres de fin de rang28
Conduite du matériel sur une parcelle présentant une pente et en respectant les consignes de sécurité14
Attelage du matériel en respectant les consignes de sécurité et utilisation7
Réglages des principaux outils14
Choix et justification des outils en fonction de la tâche sollicitée21
Vérification des différents niveaux 7
Entretien courant de premier niveau (vidange et filtre)30
Entretien courant et vérification du circuit hydraulique 21
Le remisage : Nettoyage et rangement des matériels et des locaux /gestion des consommables21
Les conduites respectueuses de l’environnement21
Soudure à l’arc : initiation / Objectif réaliser une pièce 14
CACES : Chariot élévateur 21
Remise à niveau
Les durées de modules sont données à titre inidcatives : elles peuvent être ajustées en fonction des acquis et du positionnement

Modalités de validation proposées


Attestation de compétences.

Des situation professionnelles d’évaluation seront propoées pour permettre d’évaluer la capacité 6 (UCP3) du CAPa métiers de l’agriculture ( pour les arboriculteurs) et UCS 3 et UCO2 du BPA travaux de la vigne du vin


Lieux de formation


Deux lieux de formation :

Sur la zone viticole ou arboricole suivant les années pour la conduite des engins

Sur Le Sollier , au CFPPA , pour la mécano-soudure, une partie de la conduite

Les candidats seront transportés ou le convoiturage sera pris en charge pour les cours au subdray .

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés